0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC
fr en
EM Normandie 23 / 07 / 2021

1920 : les rangs se féminisent

Lorsque nous créons l’ESC Le Havre en 1871 avec mon frère Jacques, notre objectif est clair. Nous voulons former de brillants commerçants, des citoyens responsables, qui auraient envie d’apprendre, d’entreprendre tout au long de leur vie… Mais une dimension capitale à mes yeux est sous-jacente : nous voulons former des hommes, certes, mais aussi des femmes. Il faut dire qu’en épousant Julie, une féministe engagée, Présidente du Conseil National des Femmes Françaises, j’ai aussi épousé ses combats. J’ai milité, à ses côtés, pour l’extension du droit de vote aux femmes. J’ai participé à la constitution d’un groupe des droits de la femme au Parlement en 1917. Et j’ai bien sûr aussi œuvré pour que l’ESC Le Havre devienne le terrain de réalisation de tous les talents, en toute équité.
Dans cette dynamique d’ouverture, 1920 marque un premier tournant : trois étudiantes se présentent au concours d’entrée. Elles ne sont pas nombreuses me direz-vous, mais elles sont là ; elles osent ; elles lancent les prémices d’une véritable révolution dans le monde de l’enseignement supérieur. Puis viennent les Années folles. Les femmes affirment leur volonté d’accéder elles aussi à la connaissance. La Seconde Guerre mondiale puis Mai-68 accélèrent ce mouvement de libération des femmes. Les effectifs augmentent à une vitesse vertigineuse, avec un bond de 110% entre 1973 et 1978.

Pas-à-pas, elles continuent de gagner du terrain et notre École tend progressivement vers une parité parfaite de ses effectifs. Je suis fier de constater que, décennie après décennie, les équipes qui se succèdent poursuivent ce combat dans un monde où l’égalité Femmes-Hommes n’est malheureusement pas toujours une évidence. Certains enseignants-chercheurs en font leur thème de recherche. On nomme un référent égalité Femmes-Hommes. Dès 2018, l’École va même jusqu’à engager toute sa communauté à travers le déploiement d’un important dispositif de lutte contre les violences sexuelles et sexistes. Sensibilisation de tous, protection des victimes, sanction des agresseurs sont les fondements de la démarche, adossée au service Équilibre et Inclusion de l’École. Les actions se multiplient : signature de conventions et de chartes dédiées, partenariats avec des dispositifs régionaux…
Du côté de la vie associative, les présidents signent une charte baptisée «10 engagements EMiens contre le harcèlement et les discriminations », de nouveaux projets voient le jour, faisant de l’égalité Femmes-Hommes leur cheval de bataille. Alumni EM Normandie, l’association des étudiants et des diplômés, appuient également la démarche à travers de multiples initiatives.

Les étudiantes et diplômées de l’EM Normandie ont désormais la force d’oser épouser des carrières autrefois réservées aux hommes. Les success stories se multiplient en France et à l’international. Elles lancent leur entreprise, managent des équipes, épousent des carrières plus inattendues comme DJ, pilote de ligne… Elles se réalisent !

2006 : Vive le Programme Grande École EM Normandie !

EM Normandie 11/01/2021

2005 : Le Métis Lab prend vie

EM Normandie 11/01/2021

2004 : Le Groupe ESC Normandie devient l'École de Management de Normandie

EM Normandie 11/01/2021

1937 : À quoi ressemble le concours d’entrée à l’ESC Le Havre ?

EM Normandie 11/01/2021

Souvenirs

1993

Remise des diplômes
EM Normandie

2000

Club de théâtre sur le campus de Caen
EM Normandie

1997

Cours en amphithéâtre sur le campus du Havre
EM Normandie

1994

Journée d'intégration sur le campus du Havre
EM Normandie